Relation et Famille

Admettez les défauts de vos enfants et éduquez-les

En tant parents chrétiens, nous sommes souvent hypocrites quant à l’éducation de nos enfants. En effet, nous n’aimons pas pas qu’on touche à ce qui notre progéniture. Nous savons tous que nos enfants ne sont pas parfaits, ils ont des qualités et des défauts. Or, certains d’entre nous se voilent la face sur les défauts de leur(s) enfant(s) et n’affichent que les qualités de leur progéniture.

  1. Réprimez et acceptez qu’on réprime vos enfants

Il n’est pas question d’humilier ou d’exposer les enfants. Mais, il s’agit de reconnaitre et mettre le doigt sur les défauts des enfants afin de les emmener à changer et à être meilleurs. Malheureusement, en tant que parents nous ne le faisons pas toujours. De plus, nous ne supportons pas que quelqu’un d’autre le fasse à nos enfants, fusse-t-il un proche. En général nous nous fâchons quand on reprend nos enfants. Même si nous ne nous irritons pas ouvertement, nous bouillonnons à l’intérieur. Et pourtant, nous n’hésitons pas à reprendre voire publiquement des enfants des autres.

Nous devons comprendre que la réprimande est utile pour l’éducation de nos enfants. En effet la Bible dit: « La folie est attachée au cœur de l’enfant; La verge de la correction l’éloignera de lui » (Proverbes 22v15). « N’épargne pas la correction à l’enfant; Si tu le frappes de la verge, il ne mourra point » (Proverbes 23v13) . « La verge et la correction donnent la sagesse, Mais l’enfant livré à lui-même fait honte à sa mère » (Proverbes 29v15).

     2. Priez pour vos enfants

Dans la Bible, les serviteurs loyaux de Dieu savaient que leurs enfants n’étaient pas parfaits; c’est pourquoi ils faisaient des sacrifices pour les péchés de ces derniers. Job en est un exemple; dans son livre (qui porte son nom) au chapitre 1 verset 5 il est dit: « Et quand les jours de festin étaient passés, Job appelait et sanctifiait ses fils, puis il se levait de bon matin et offrait pour chacun d’eux un holocauste; car Job disait: Peut-être mes fils ont-ils péché et ont-ils offensé Dieu dans leur cœur. C’est ainsi que Job avait coutume d’agir ».

     3. Éduquer c’est semer

Sachons que tout ce que chacun d’entre nous aura semé sur la terre il le moissonnera (Galates 6v7). Éduquer ses enfants c’est mettre en eux une semence qui germera et portera du fruit.  Si la semence est de mauvaise qualité le fruit le sera aussi. par ailleurs, notre progéniture est en elle-même une semence. Nos enfants sont les semences que nous semons dans le champ de notre milieu social. Si nous n’avons pas veiller à leur éducation, nous sèmerons donc de mauvaises graines et la société nous le fera payer.

Que Dieu nous aide et nous bénisse tous.

A propos de l'auteur

Faneolya BISSANGOYE

Faneolya BISSANGOYE

Adoratrice au service du Seigneur et passionnée du Christ. Mon désir est que Dieu m'utilise puissamment au travers de ma voix pour convertir et apporter des âmes à Lui.

Laisser un commentaire